Publié le 07/10/2018 à 21H00.

Ce week-end les amateurs ( et les amatrices ) de glisse avaient rendez-vous à Annecy pour 3 jours de pure folie puisque il s'y tenait LE festival incontournable dans le monde du ride, à savoir : le High Five !

Pour sa 9 ème année d'existence nous aurons pu remarquer une petite nouveauté qui n'est pas passée inaperçue auprès de certaines personnes, l'entrée est devenue payante. Il fallait s'acquitter de la somme de 10 euros pour avoir accès au précieux sésame, une somme bien symbolique quand on sait ce que représente l'organisation et l'investissement pour venir à bout d'un tel événement. Le " high pass " ( c'est son nom ) donnait donc droit à un accès illimité au festival durant les 3 jours et plusieurs activités gratuites y étaient proposées : initiation au freestyle sur big air bag, tyrolienne depuis les terrasses de l'Impérial Palace, pump track, fartage des planches, village des marques...

Du côté des nouveautés toujours, l'apparition des " Masterclass " à la " High Five University ", des formules payantes donnant accès à différents cours privilégiés basés sur différentes thématiques : sécurité en montagne, photographie, journalisme, mode, digital, et bien d'autres. A cette université nouvelle génération se sont ajoutés deux éléments : le High Five Comedy Up, ou l'art et la manière d'allier un événement sportif à l'humour, avec trois humoristes différents en représentation chaque soir, et une conférence très intéressante proposée par Frédérique Bangué ( multi-médaillée olympique et fondatrice du magazine Salto ) sur le thème du sport et de la parentalité, plusieurs intervenant(e)s évoluant ou ayant évolué dans le milieu du sport à très haut niveau étaient présent(e)s afin de répondre aux questions que les parents peuvent se poser lorsqu'il s'agit d'orienter ses enfants vers des activités physiques.

La recette des séances de cinéma n'a quant-à elle pas changé, des salles pleines à craquer et des images à couper le souffle !

En conclusion, malgré l'absence d'un véritable big air enneigé suite à des raisons écologiques, nous avons trouvé que les équipes avaient redoublé d'efforts afin de proposer aux visiteurs un festival varié, adapté à différents budgets suivant les modules sélectionnés, et de très belle qualité ! Le soleil aidant, cette édition 2018 restera un beau souvenir, à l'année prochaine ! 


 .