Publié le 08/10/2017 à 21H15.

Si vous êtes un rideur avisé ( ou une rideuse avisée ) vous n'avez pas pu passer à côté de l'information, tout le monde en a parlé dans le milieu du ski : ce week-end se tenait à Annecy l'un des événements phares de l'année, le High Five Festival 2017 ! 

Quand on arrive dans la " Venise des Alpes " comme on aime à l'appeler dans la région, on ne peut pas rester insensible à ce magnifique bord de lac au pied des montagnes, et lorsque en plus on y arrive super tôt le matin, avec un soleil radiant et un immense tremplin rempli de neige sur le Pâquier, on ne va pas se mentir : on frôle l'apothéose !

Appareil photo en main et billet électronique en poche, nous sommes prêts, en route pour le village des marques !

Comme plusieurs personnes présentes sur place, on cherche à se rendre au Haras, en partant du bord du lac à priori ça ne paraît pas chose facile, les indications sont assez pauvres et on aimerait bien trouver un peu de signalétique pour nous rendre jusqu'à destination, après quelques ruelles et quelques détours on fini par trouver : yepa ! 

Arrivés devant les barrières du parc, la sécu fait son taff proprement et les festivaliers sont plutôt bien organisés, chacun présente son pass et la team du High Five se propose même de distribuer quelques invitations gratuites sur place aux retardataires qui n'auraient pas réussi à se munir du précieux sésame.

Du gros son, un bus jaune old school digne des meilleurs films Américains et du monde partout, pas de doutes cette fois-ci nous y sommes !

On aperçoit quelques stations présentes sur place, un DJ haut perché sur un food-truck, et le grand chapiteau du village qui trône fièrement au milieu de la place, on entre !

Du matos de folie partout, des plus belles planches Faction à celles de Blizzard, en passant par du Picture et les incontournables K2, c'est vraiment très très propre, et même si l'envie de rechausser les spatules est là depuis déjà un moment, elle se voit clairement confirmée ici !

Ca sent le pop-corn à chaque coin des stands, normal, le High Five c'est aussi le festival du film de ski, alors pour rester dans le thème jusqu'aux moindres détails, chaque marque y va de son distributeur de maïs éclaté, on s'y croirait !

On croise quelques visages connus parmi les meilleurs riders mondiaux, les séances de dédicaces battent leur plein.

L'heure tourne et on voit pas le temps passer tellement l'atmosphère ambiante est prenante, on termine le tour du village puis on retourne près du lac, les épreuves du Sosh Big Air vont commencer.

L'univers calme des bords du lac qu'on a laissé le matin a bien changé, le parc du Pâquier est rempli de monde, les animateurs du show frôlent déjà l'extinction de voix et le public est en feu !

Ca y est, les dames arrivent en haut du tremplin de 42 mètres, elles sont en forme et prêtes à ouvrir le bal, le spectacle s'annonce bouillant !

Mute shila, flair ou daffy, tant de figures aussi spectaculaires les unes que les autres, aucun doute, cette journée se termine en beauté et les promesses ont été tenues.

Le bilan de cette édition 2017 : de superbes rencontres, une ambiance vraiment excellente, du matériel qui fait rêver, et un cadre exceptionnel, beau boulot de la part des équipes !

On termine malgré tout avec une petite amertume, il semblerait d'après les bruits de couloir que le Sosh Big Air ai tiré sa révérence cette année et ne soit pas reconduit à l'avenir, not fair...


 .